La difficile rupture - Richard Ramirez

Mon blogue

La difficile rupture

La difficile rupture - Richard Ramirez

Je n’aime pas faire ça, mais trop, c’est trop. Je me sens trahi, déçu, désillusionné. Je croyais avoir trouvé la bonne personne, mais il me semble que les derniers quelques mois étaient incroyablement bizarres. Une bonne chance que nous nous ne sommes pas mariés. Heureusement que j’ai compris le vrai caractère de la personne avec qui je partageais ma vie.

La dernière chose qu’il restait à emballer, c’était les rideaux exterieur. Je les ai ramassés, pliés et mis dans leur emballage original. Je ne voulais plus les voir. Ils me faisaient trop penser à ELLE. Celle qui m’a brisé le cœur. Celle qui m’a déchiré l’âme. Celle en qui j’avais confiance.

C’est quand même assez simple : elle ne s’est pas enfuit avec un autre homme, ni ne s’est laissé tenter par l’incroyable sensualité d’un ami. Non. À vrai dire, ce qui est arrivé, c’est qu’elle a choisi de devenir danseuse nue et ça, je ne peux pas l’accepter. Je ne veux pas être avec une femme qui travaille sans vêtements. Je ne peux pas tolérer l’idée que plusieurs autres hommes voient ses belles formes, sa belle peau, sa vulnérabilité. Je sais qu’elle a déjà eu d’autres copains, mais ce n’est pas pareil. En ce moment, son intimité devrait être réservée pour moi, du moins, c’est ma façon de le voir.

En plus, elle a eu l’audace de me dire de me rendre au bar où elle travaille pour la voir danser. Je ne sais pas pourquoi, mais elle croyait sincèrement que si je voyais à quel point elle est bonne, je serais content de la laisser continuer. Je m’excuse, mais voir d’autres hommes baver sur ma blonde ne m’excite pas. Peut-être il y a d’autres hommes qui trouvent cela excitant, mais pas moi. Je préfère la voir dans notre demeure, en privé. Point.

Alors maintenant, je lui dis au revoir. Je ne sais pas si on se reverra un jour. J’ai trop de peine. Je veux me retrouver seul le plus rapidement possible, car je veux commencer à guérir. La vie est trop courte pour tourner le bâton dans la plaie. Je cherche à être bien dans ma peau, dans mon logement et dans ma vie. Et, ma relation de couple est une des parties les plus importantes pour ça. C’est merveilleux de voir des couples heureux et je veux la même chose. Je veux trouver la personne qui saura me combler. Est-ce que je suis trop exigeant ?