Ma collection de montres - Richard Ramirez

Mon blogue

Ma collection de montres

J’adore les montres et j’en possède plusieurs modèles. C’est d’ailleurs, presque une collection. J’ai hérité de celles de mes deux grands-pères, et j’ai commencé à me passionner pour les montres à ce moment-là. Dans ma chambre, j’ai rangé toutes celles que je possède dans un coffret. Il est glissé dans mon armoire et personne, à part moi, ne sait qu’il est là. Pour l’instant, je suis célibataire, mais je dirais, bien entendu, à celle qui partagera ma vie mon petit secret. J’ai cette manie de vouloir accorder mes accessoires avec ma tenue vestimentaire. J’ai des cravates différentes pour chaque occasion, par exemple. J’ai même acquis, récemment, une canne. Elle ne m’aide pas à marcher, mais son pommeau en argent est si beau, que j’ai immédiatement adoré cet objet. Elle est dans mon entrée, dans le vase qui me sert de porte-parapluie. Comme je ne souhaite posséder que de la qualité, je voulais avoir un choix large parmi des Armoires prĂ©assemblĂ©es

J’ai trouvé celle qui me convenait et j’ai donné cette bonne adresse à tous mes proches. J’ai même organisé une petite soirée pour inaugurer ce changement. J’avais invité une dizaine d’amis, seulement de proches amis. La consigne était de venir vers dix-neuf heures. Plusieurs personnes sont arrivées avec des bouteilles de vin, d’autres vinrent avec des antipasti, d’autres encore m’avaient apporté des petits cadeaux. Tranquille et amicale, la soirée se passa admirablement bien. J’ai eu de l’aide pour terminer les restes de nourriture, le lendemain. J’avais proposé à ceux qui habitaient le plus loin de rester dormir chez moi. C’était une bonne idée, car la journée suivante, un dimanche où le mauvais temps ne donnait à personne l’envie de sortir, nous nous sommes amusés avec des jeux de société.

J’ai même sorti des cartes à jouer et des dés. Des défis furent lancés et la journée passa très vite. Nous nous sommes promis de recommencer à nous amuser ainsi une prochaine fois. Quand tout le monde est parti, et que je me suis retrouvé seul, j’ai pris une douche et je me suis assis devant ma télévision. Je voulais regarder une série que j’adore. Pendant que je pensais à l’intrigue de l’épisode, je sentais un engourdissement gagner mon esprit et mon corps. J’étais si fatigué, que je me suis endormi devant l’écran encore allumé. Au petit matin, j’ai été réveillé par une publicité pour de la nourriture pour chats.